Stratégie et Développement

 

 

  • Développement de la chirurgie ambulatoire et des circuits courts

Ce concept s'adapte au parcours de soins ambulatoires, qui vise la réalisation d’actes chirurgicaux et d’actes diagnostiques invasifs dans des conditions optimales de sécurité pour les patients, avec une sortie rapide sans douleur et avec une maîtrise des effets secondaires de l’anesthésie, de la chirurgie et/ou de l’examen diagnostique. Ce type d’activité est fortement développé pour la chirurgie de la main et l’ophtalmologie.

De plus, nos établissements accentuent la prise en charge en ambulatoire dans plusieurs spécialités en développant un savoir-faire chirurgical couplé à une haute technologie de ces plateaux médico-techniques.

 

  • L’important projet de rénovation des chambres et des services

Depuis plusieurs années, nous avons entamé un programme ambitieux de rénovation des chambres et des services de soins de nos établissements afin de proposer à nos patients des conditions de séjour optimales. 

Les chambres de nos services, refaites au fur et à mesure, sont marquées par une dominante de bois. Le mobilier est également remplacé par des chaises et des sièges plus confortables.

Ces travaux de rénovation des services et la mise à niveau des infrastructures hôtelières de nos établissements ont pour objectif d'offrir à nos patients « performance des équipes médicales et paramédicales, innovation technologique et thérapeutique et confort hôtelier ».

 

  • Investissement dans des équipements de pointe

Pour que chacun bénéficie des meilleurs soins et d’outils de travail de pointe, d’importants investissements en matériel médical de qualité sont régulièrement effectués.

Au cours des années 2010, la Clinique du Diaconat-Roosevelt a fait l’acquisition un robot scanner O-Arm, dédié aux interventions de neurochirurgie et d’un robot DaVinci pour la chirurgie urologique notamment.

En 2022, l’ensemble des équipements de scanographie ont été remplacés permettant l’acquisition d’images plus précises et diminuant l’exposition des patients aux rayons.

Les 2 salles de cardiologie interventionnelle de la Clinique du Diaconat-Fonderie ont été rénovées et le matériel changé. Ces salles de dernière génération sont dédiées à la coronarographie, l’angioplastie coronaire et l’exploration rythmologique.

D’autre part, grâce à une convention tripartite avec le GHRMSA, les Hôpitaux Civils de Colmar et la Fondation de la maison du Diaconat de Mulhouse, les patients des cliniques du Diaconat-Fonderie et du Diaconat-Roosevelt peuvent réaliser des PET scan et bénéficier de l’expertise d’un médecin nucléaire.